École de Formation Théologique
64éme année académique

L'École de Formation Théologique est une réalité de rencontre et de formation chrétienne qui on propose d'aider les croyants à mûrir une foi eclairée et responsable.

Promue de l'Institut Théologique, l'École se tourne particulièrement aux religieux et aux laïques qui entendent dérouler su sein les comunnautés locales une active collaboration pastorale.

L'ésprit d'accueil et le caractère franciscain permettent d'harmoniser la formation intellectuelle dans un climat familial et amical, où enseignants et étudiant ils croissent et mûrissent la foi en mode réciproque.

L’École de Formation Théologique, en lien avec la Faculté Théologique « S. Bonaventura » de Rome, poursuit en un siège différent et avec une structure renouvelée des cours, la série des années académiques faites près de l’Institut Théologique pour laïcs à la Basilique de Saint Antoine depuis le 21 décembre 1945.

Elle est une des peu d'écoles de formation théologique en Italie, révolte à des laïques, qui peut vanter au-delà de soixante années d'enseignement ininterrompu. L’École a un plan d’étude sur quatre années qui se conclue avec le diplôme en théologie. Les cours ont lieu le samedi après-midi, de 15h00 à 18h25, de la fin du mois septembre à la fin du mois de mai.

Il est proposé également des cours extraordinaires où des thèmes d’actualité sont approfondis, pour une intégration aux cours de l’itinéraire académique : à tels cours, sont invités non seulement les étudiants de l’École, mais toutes personnes intéressées aux thèmes abordés ou aux singulières leçons.

Site web : http://formazioneteologica.itsad.it/

L’adresse e-mail de l’École est : formazione.teologica@itsad.it


Information historique (seulement en italien)

L 25 GENNAIO DEL 1945 A FIRENZE, nel nostro convento di Santa Croce, era stato aperto il primo Studio di teologia per laici in Italia. Il Ministro generale dell'Ordine, p. Beda Hess ofmconv, ci teneva moltissimo che ogni importante convento in grandi città aprisse uno studio consimile; per questo inviò anche a Padova p. Bonaventura Mansi con il Rettore dello Studio fiorentino, prof. Paolo Cherubelli, a perorarne l'istituzione. Il convento del Santo, del resto, era già stato sede per secoli di uno «Studium generale» di teologia, e la città vanta la presenza di un'antica e prestigiosa Università: appariva quindi un compito doveroso aprirsi ai segni dei tempi e offrire ai laici in generale e agli studiosi in particolare la possibilità di riaccostarsi alla scienza di Dio in una istituzione specifica, con l'apporto intellettuale delle migliori intelligenze dei francescani, del clero diocesano e del laicato italiano.
P. Andrea Eccher richiese l'autorizzazione della Santa Sede tramite il Delegato Pontificio della basilica mons. Francesco Borgongini Duca il 25 ottobre 1945; la risposta affermativa alla fondazione dello Studio padovano venne il 17 dicembre 1945 a firma di mons. Domenico Tardini, segretario della Congregazione per gli affari ecclesiastici, con la raccomandazione di fedeltà al pensiero teologico di san Tommaso e di una struttura scientifica seria, degna della grande tradizione di studi della città di Padova.

Tratto da: L'Istituto Teologico S. Antonio Dottore. Cinquant'anni di storia (Padova, 1938-1988), Centro Studi Antoniani, Padova 1989, pp. 262-263.